• White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
© Copyright Dreamlopments 2018 |Cecile Bonneval 
Qu'est-ce que le Fond Migrant (M-FUND) ?

Le M-FUND est une assurance maladie à but non lucratif pour les migrants en Thaïlande, créée pour donner à cette population défavorisée les moyens de se construire un accès durable à des services de santé de qualité.


Les membres du M-FUND versent une faible prime mensuelle de 100 Bahts par mois (2,8 $) et par personne (plan de base), qui couvre l’accès à des services de santé de qualité dans un réseau d’hôpitaux et de cliniques partenaires situés le long de la frontière Thai-Birmane.

Pourquoi le M-FUND ?
  • On estime à plus de 3 millions le nombre de migrants vivant et travaillant en Thaïlande. 

  • La plupart viennent du Myanmar (ou Birmanie) et beaucoup vivent le long de la frontière Thai-Birmane. 

  • On estime qu'un million de migrants ne sont pas enregistrés (n’ont pas de documents légaux) et ne sont couverts par aucun régime public d'assurance maladie. 

  • Des millions de migrants dans d'autres pays d'Asie manquent également de couverture santé et d'accès aux services de soins.

Histo

Étude de faisabilité

Apres une première enquête menée auprès des populations migrantes le long de la frontière Thaï-Birmane en 2015 (qui révéla un intérêt majeur pour le concept), en 2016, nous avons effectué une évaluation approfondie de la faisabilité de la mise en place du projet, avec entre autres, la conduite d’une modélisation financière avec un expert en micro-assurance, un travail d’engagement quant au concept avec les autorités de santé centrales et locales, la formation progressive d'un réseau d'hôpitaux et de cliniques partenaires dans la zone pilote désignée, et bien sûr, un nouvel engagement avec les communautés de migrants pour préciser la nature des services nécessaires.

Conception et lancement

En 2017, nous avons complété l’écriture opérationnelle du projet, obtenu un soutien politique à haut niveau de la part du ministère de la Santé thaïlandais pour lancer le projet, et mobilisé des ressources et obtenu un soutien financier pour démarrer de la part de l’UNICEF. Le M-FUND a été formellement lancé en août 2017. Nous opérons avec une équipe de travailleurs communautaires qui offre des informations aux communautés migrantes, et procède à des inscriptions volontaires directement dans les communautés, grâce à des tablettes et notre application web M-FUND sécurisée.


Les membres qui s’inscrivent peuvent sélectionner la couverture qui leur convient. Notre plan de base couvre des services larges de consultation et d’hospitalisation dans les structures partenaires, moyennant une contribution de 100 Bahts (2,8 USD) par personne et par mois (le salaire journalier moyen dans la zone du projet étant d’environ 180 THB/jour). Des options supplémentaires peuvent également être sélectionnées par les femmes enceintes, les personnes présentant des pathologies chroniques (ex: diabète, hypertension), et les membres seniors (de plus de 50 ans), pour étendre la couverture à leurs soins spécifiques plus importants.

Plans d'expansion

Depuis le dernier trimestre 2018 nous explorons et préparons avec certains partenaires l'extension du projet dans d'autres provinces en Thaïlande. Notre vision à long terme est de répliquer ce service dans d'autres pays d'Asie, et de fédérer migrants et autres communautés marginalisées dans un programme régional de protection pour l’accès aux soins, et de développement.


 

rique

1. M-FUND Community Workers donnent les information aux migrants.

3. Une E-carte de membre liée à un code bar est donnée aux membres.

2. Inscription dans les communautés sur l'application du M-FUND.

4. Hopital identifie les membres actifs qui recoivent leur soins medicaux couverts par le M-FUNDS.

Le Fond Migrant en quelques chiffres:

9K

A l’échéance de Décembre 2018, plus de 9438 migrants sont déjà devenus membres du M-FUND, et bénéficient d'une protection des soins de santé.

7k

M-FUND a déjà couvert 6693 consultations et 1204 hospitalisations pour ses membres.

25

25 personnes sont actuellement employées par le M-FUND, la plupart comme agents communautaires, et issus eux-mêmes des communautés de migrants, et nous continuons à recruter au fur et à mesure de l'extension du projet.

5

5 hôpitaux et cliniques d’ONG partenaires situés le long de la frontière Thai-Birmane collaborent au projet, et fournissent des services de santé de qualité aux membres du M-FUND.

Le Fond Migrant en videos: 

un accent sur

l'impact

LES CIBLES SDG DU M-FUND

LES SOLUTIONS SDG DU  M-FUND